Mininous

Le premier trimestre

… Celui des premières questions et découvertes !

Passées les émotions et larmes de joie de la découverte du fameux « enceinte » sur l’écran du test Clearblue et de la confirmation du résultat par une prise de sang, s’en sont suivis un certains nombres de questions : 

Par qui être suivie ?
Dois-je choisir dès maintenant une maternité ?
Comment choisir ?
Dois-je attendre avant de l’annoncer ?
Dois-je changer mon alimentation ?
Dois-je abandonner ma routine sportive ?
En gros : quoi faire, quand et comment ?

J’ai pas mal tâtonné au départ, vivant ma toute première grossesse et tout ce qui y avait trait m’étant inconnu. 

J’ai rapidement trouvé un médecin qui m’a suivi tous les mois, jusqu’à la fin du 6ème. Ensuite, c’est la maternité qui a pris le relai pour les 3 derniers mois. 

Pourquoi un suivi mensuel ?

Tout simplement parce que j’ai fait partie de ces femmes non immunisées contre la toxoplasmose. La toxoplasmose, c’est une infection due à un parasite qui peut se transmettre par une viande mal cuite, des crudités mal lavées, ou encore par le biais de la litière du chat (si votre chat est amené à sortir et donc à chasser pour se nourrir).

Généralement bénigne et asymptomatique, elle peut cependant présenter des complications, notamment si vous êtes enceinte, pour le fœtus. Vous, vous aurez juste les symptômes d’une bonne grippe.

Donc si vous n’êtes pas immunisée, il faut prendre davantage de précautions tout au long de votre grossesse et faire une prise de sang chaque mois, pour vérifier que vous n’avez pas été infectée entre temps par le parasite, en sachant qu’à mesure que la grossesse avance, le risque d’infection augmente.

Exemples de précautions : bien se laver les mains, bien laver ses fruits/légumes, bien nettoyer ses ustensiles de cuisine et plan de travail, manger bien cuit, éviter les aliments crus ou au lait cru, les aliments fumés et éviter de nettoyer la litière du chat. Dans les grandes lignes.

Ça paraît difficile au premier abord mais c’est finalement une question d’habitudes à prendre, et pour la meilleure des causes.

Autre maladie à laquelle il faut être vigilante enceinte : la listériose. Elle est causée par une bactérie (la listeria) et pour l’éviter il faut faire sensiblement attention aux mêmes aliments que pour éviter la toxoplasmose (aliments crus, au lait cru, la viande pas assez cuite et les charcuteries) et manger bien frais (faire attention à bien respecter la chaîne du froid).

C’était la « minute santé » version simplifiée !

Concernant le choix de la maternité, nous avons été assez pragmatique. Nous voulions une maternité proche de chez nous (pour ne pas galérer pour s’y rendre le moment venu et éviter des allers et retours trop pénibles à Loulou) et pas trop médicalisée (pour éviter un stress supplémentaire inutile). 

Nous avions 3 possibilités proches de chez nous : Tenon (mais j’y travaille et je ne souhaitais pas mélanger boulot et perso), Robert Debré (mais maternité de niveau 3 donc très médicalisée) et celle des Lilas.

C’est sur cette-dernière que notre choix s’est porté : à proximité de notre appartement, reconnue pour accompagner les accouchements de façon physiologique, dans le respect des choix de chaque femme/couple, sa philosophie nous a séduit.  

Pour ce qui était de partager la nouvelle auprès de nos amis et familles, même si l’envie était très forte, avec Loulou nous avons été d’emblée d’accord pour garder un peu le secret pour nous… Le temps de profiter rien qu’à deux de ce joli secret et d’être bien sûrs que tout allait bien (pour celles/ceux qui n’auraient pas encore lu l’article des annonces, c’est par ici). 

Enfin, pour résumer mon premier trimestre en 3 mots, ils seraient : nausées, vomissements et fatigue.

Glamour à souhait n’est-ce pas ? 

Et pourtant, j’ai bien été dans cet état les 4 premiers mois de ma grossesse. 

Je vous rassure, on trouve vite quelques astuces pour se soulager (pour ma part, je remercie les Bretzels et le jus de citron frais le matin) et on oublie très vite. 

Surtout quand on commence à sentir bouger mininous… 😊

Le premier trimestre est aussi marqué par la première échographie, communément appelée « échographie de datation » car elle permet de dater le début de grossesse et donc la date prévue d’accouchement. Elle permet aussi de mesurer la clarté nucale et d’évaluer ainsi le risque de trisomie 21, en complément d’une prise de sang. Et évidemment elle permet de découvrir s’il y a un ou plusieurs bébés en vue !

Cette première échographie a été particulière.
D’abord parce que c’était tout nouveau pour nous et ensuite parce que l’on a pu découvrir notre bébé pour la première fois, voir sa minuscule tête, ses toutes petites jambes et entendre son petit coeur…
C’est ce son qui m’a le plus émue ce jour là.

Découvrir la petite vie qui était en moi et l’aimer, déjà…

_DSF3761

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s